Non classé

 » Les participants à des colonies ont davantage tendance à être prêts à aider quelqu’un que ceux qui n’y ont pas été durant leurs vacances, selon une étude de l’UNIGE.

Ah, les jolies colonies de vacances, comme le chantait Pierre Perret. Tous les ans, on voudrait que ça recommence, même si c’est parfois pour faire des bêtises. Mais voilà qu’en plus, elles sont un excellent apprentissage de la vie avec les autres. On pouvait s’en douter, mais une étude scientifique de l’Université de Genève (UNIGE) le démontre… »

Découvrez l’article de Lematin ch:

https://www.lematin.ch/story/les-camps-de-vacances-sensibilisent-les-enfants-aux-autres-275879633627